Indicateurs de performance

La mesure de la performance web ne se limite pas à un unique "temps de chargement" (voir à ce sujet notre article "le temps de chargement est mort"). Les indicateurs de performance web sont nombreux et remplissent chacun un rôle précis, qu'il est important de comprendre pour orchestrer vos projets. Certains indicateurs ont une portée technique alors que d'autres visent à rendre compte de l'expérience utilisateur vis-à-vis du chargement de la page.

Que ce soit dans ses rapports d'analyse, de comparaison ou encore ses surveillances de pages comme de parcours utilisateurs, Dareboost collecte des dizaines d'indicateurs de performance et vous permet de les exploiter facilement.

Ci-dessous vous trouverez une description résumée et un accès à la documentation dédiée de chaque indicateur, dans laquelle nous vous détaillons leurs rôles, leurs avantages et inconvénients, ainsi que quelques astuces les utiliser efficacement.

Indicateurs "Standards"

Nom En bref
Premier octet
ou TTFB – Time to First Byte
Réception des premières données du HTML de la page
Début de l'affichage
ou Start Render
Premier affichage à l’écran (avant, la page reste blanche)
Speed Index
Indice rendant compte de la vitesse moyenne d’affichage des éléments
Load Event Start
ou onload
La page et ses dépendances directes sont chargées (images, JavaScript, etc. mais iframes ignorées)
Visuellement complet
ou Last Visual Change
L’affichage (au dessus de la ligne de flottaison) a atteint son état final
Fin chargement
ou Temps de chargement complet
Il n’y a plus de trafic réseau, la page est chargée complètement

Indicateurs "avancés"

Indicateurs "sur-mesure"

Dareboost collecte également automatiquement vos indicateurs personnalisés (pour une vision de vos performances au plus proche de votre métier), qui peuvent être mis en place très simplement sur vos pages grâce à une interface JavaScript standard, supportée par tous les navigateurs récents et qui ne nécessite donc aucune dépendance (pas de librairie externe sur votre site).
Pour en savoir plus, découvrez notre série d'articles de blog consacrés à l'API User Timing.

IMPORTANT !
N'oubliez pas que toutes vos mesures de performance, quel que soit l'indicateur observé, sont dépendantes des conditions dans lesquelles vous réalisez vos tests, particulièrement la bande passante et la latence.

Revenir au sommaire