Analyse de qualité et performance web

https://internethistory.yahoo.co.jp
Rapport généré le 29 mai 2017 19:35:09

VISITEUR SIMULÉ : Chrome Paris 8.0/1.5Mbps (Latence : 50 ms) Modifier

Requêtes

144

Poids

34.93Mo

HTML CSS Scripts Images Autres
Timeline / Waterfall

Premier octet

1.02sec

Début affichage

5.03sec

Fin chargement

46.16sec


Erreurs navigateur 0OK
Support d'HTTP/2 : 95%
Speed Index: 7439

Technologies :

Apache Traffic Server

TweenMax

jQuery


Partagez ce rapport par email

N'hésitez pas à diffuser ce rapport auprès de vos collaborateurs,
soit en copiant son URL depuis la barre d'adresse, soit en cliquant ci-dessous :

Partager le rapport par e-mail

Bonnes pratiques et conseils :

Ce que vous pouvez améliorer

Volume de données 

0/100

Certaines ressources sont très lourdes

Les fichiers trop lourds sont à proscrire sur une page web. Assurez vous que tous les éléments du fichier sont nécessaires au chargement de la page. Vous pouvez mettre en oeuvre plusieurs types d'actions :

  • 10 de ces fichiers utilisent le format PNG. Il est très certainement préférable de les exporter au format JPEG
  • s'assurer que les images sont délivrées aux dimensions d'affichage utilisées sur votre site
  • compresser la ressource
  • fragmenter la ressource et la répartir sur plusieurs requêtes

Cette page contient 10 fichiers dont la taille est supérieure à 1Mo :


 
Voir plus
Volume de données 

0/100

Cette page charge 34,93 Mo de données, diminuez ce poids

Le poids de votre page est important, ce qui ralentit sa vitesse d’affichage, d’autant plus sur les connexions bas débit. Cela peut également générer de la frustration pour vos internautes qui sont limités par des forfaits data (voir whatdoesmysitecost.com).

Situer le poids de ma page web

En février 2016, le poids moyen des 100 pages les plus visitées dans le monde était de 1,38Mo.

Comment réduire le poids de ma page ?

Vous pouvez vous reporter à notre catégorie "Volume de données" pour voir quelles sont les optimisations possibles dans votre cas. De manière générale, les images sont souvent à pointer du doigt.

Veillez aussi à construire vos pages web de manière à charger d’abord ce qui est essentiel à l’internaute en priorité (optimisation du chemin critique de rendu).

Pour tout autre contenu (plugins de réseaux sociaux, publicités, contenus situés en bas de page...), il est préférable de différer le chargement (asynchrone, lazy-loading...), pour ne pas pénaliser les contenus prioritaires.

Nous vous conseillons par ailleurs fortement de définir des budgets de performance pour mener à bien vos projets web. Ces budgets sont paramétrables grâce à la fonctionnalité de monitoring de DareBoost.


Afin de vous aider à établir vos priorités d'optimisation, voici la répartition du poids de la page par type de ressources :

  • Images : 97,76% du poids total
  • JavaScript : 1,38% du poids total
  • JSON : 0,59% du poids total
  • Textes : 0,18% du poids total
  • Polices de caractères : 0,04% du poids total
  • CSS : 0,04% du poids total

Par ailleurs, voici les 10 ressources les plus lourdes qui sont téléchargées lors du chargement de votre page :


 
Voir plus
Volume de données 

0/100

Le format PNG n'est pas le plus adapté pour 1 de vos images

Le choix d'un format adapté pour une image permet de réduire son poids.

Le format PNG

Le format d'images PNG est destiné aux images nécessitant la fonctionnalité de transparence, ou encore aux petites images, disposant de peu de détails et de couleurs.

Préférez le format JPEG...

Le principal défaut du format PNG est de ne pas supporter la perte de qualité. En effet, un format tel que JPEG propose de "dégrader" la qualité de l'image sans que cela ne soit perceptible par l'utilisateur. Vous pouvez ainsi diminuer la qualité de l'image d'environ 25% sans que vos utilisateur ne s'en rendent compte.

Une image avec un poids important sera donc sans doute mieux compressée en utilisant le format JPEG.

...ou PNG-8

Dans le cas ou votre image nécessite obligatoirement d'utiliser le mécanisme de transparence, non supporté par le format JPEG, vous devriez convertir votre image PNG "classique", en PNG-8. Ce format, basé sur une palette de 256 couleurs maximum permet de diminuer le poids de l'image sans altérer significativement sa qualité en général. Des outils tels pngquant ou encore tinypng vous aideront dans cette démarche.

Enfin, si la qualité proposée par le format PNG-8 n'est pas satisfaisante pour votre image, vous pouvez vous renseigner sur les techniques avancées possibles (EN) pour obtenir ce comportement sans délivrer une image au format PNG. Par exemple, il est possible de séparer votre image en 2 images JPEG, l'une contenant les données de transparences et l'autre contenant les données liées aux couleurs, et de regrouper l'image côté client à l'aide d'un élément CANVAS.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter cet article sur la compression des images (EN).

Il semble que le format JPEG soit plus adapté pour les images suivantes :


 
Voir plus
Optimisation du rendu 

0/100

Différez l'utilisation du code JavaScript

Lorsque le navigateur web rencontre du code JavaScript en interprétant le code source d’une page web, cela peut ralentir considérablement l’affichage de la page, surtout s’il est nécessaire de télécharger un script externe.

Différez au maximum l’utilisation du Javascript pour assurer un début rapide de l’affichage de la page.

Que faire ?

Utilisez si possible l'une des techniques suivantes pour des appels à des fichiers externes :

  • utilisation de l'attribut async
  • utilisation de l'attribut defer
  • ajout du script dans le DOM en JavaScript, lors de l'évènement onload
  • placer les scripts à la fin de votre code source (idéalement à la fin du <body>)

1005.1 Ko du code JavaScript sont analysés lors du chargement initial de la page. Différez l'analyse de ce code pour éviter de bloquer l'affichage de la page.


 
Voir plus
Référencement (SEO) 

0/100

Définissez au moins des balises <h1> et <h2>

Il est recommandé de placer vos mots clés dans les balises de titres (h1 et h2 au minimum). Les moteurs de recherche utilisent les balises h1, h2 et h3 pour le référencement (SEO).
Aucune balise h1, h2 ou h3 n'a été détectée sur cette page.


 
Voir plus
Sécurité 

0/100

Il manque une politique de sécurité sur la provenance de vos ressources

Il est primordial de restreindre la provenance des contenus d'une page en vous prémunissant d'attaques de type XSS (Cross-Site Scripting).

Les attaques XSS

Une attaque de type XSS (Cross-Site scripting) a pour objectif d'injecter un contenu sur la page.

Pour accroître votre protection contre ces attaques, mettez en place une politique de sécurité qui va expliciter au navigateur web les serveurs qui sont autorisés à délivrer des ressources pour former la page. Si le navigateur effectue une requête vers un serveur non autorisé, il doit en informer l'internaute.

La solution : configurer un en-tête HTTP "Content-Security-Policy" (CSP)

Pour spécifier une politique de sécurité sur la provenance de vos ressources, vous devez configurer votre serveur afin que la réponse de la ressource principale contienne l'en-tête HTTP "Content-Security-Policy".

Voici un exemple d'utilisation de cet en-tête :

Content-Security-Policy: script-src 'self' https://apis.google.com

Dans ce cas, la page se charge correctement à condition que tous les scripts proviennent de l'hôte courant ou de https://apis.google.com.

Le lien suivant vous aidera à en savoir plus sur cet en-tête HTTP. Vous serez alors ammené à utiliser les directives exposées sur ce lien.

Soyez vigilant, si l'en-tête est mal configuré, certains de vos contenus, scripts, ou encore styles pourront être bloqués, ce qui pourrait engendrer des effets de bords non souhaités. De plus, les restrictions s'appliquent à toutes les pages du site. Nous vous conseillons de tester les différentes pages de votre site avant de déployer l'instruction dans votre environnement de production.


Aucune CSP n'a été détectée sur cette page : elle est plus facilement exposée à des attaques de type XSS.


 
Voir plus
Optimisation du rendu 

0/100

Un script peut être injecté de façon plus optimale

L'injection de scripts via l'instruction JavaScript document.write retarde l'affichage d'une partie au moins de votre page et/ou l’interactivité de votre page pour l'utilisateur.

Besoin d'injecter un script ?

document.write est parfois utilisé à tort pour injecter un script. Exemple :

document.write('<script src="' + src + '" type="text/javascript"><\/script>');

Comme indiqué sur cet article (EN), vous devriez plutôt envisager l'utilisation du pattern "createElement-insertBefore" :

var sNew = document.createElement("script");
sNew.async = true;
sNew.src = "http://ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1.5.1/jquery.min.js";
var s0 = document.getElementsByTagName('script')[0];
s0.parentNode.insertBefore(sNew, s0);

Sur cette page, un script est injecté via l'instruction document.write :

Scripts injectés par https://internethistory.yahoo.co.jp/ (inline 3)
  • document.write("<scr"+"ipt language=javascript src=https://s.yimg.jp/bdv/yahoo/javascript/csc/20060824/lib2obf_b3.js>


 
Voir plus
Référencement (SEO) 

0/100

Ajoutez l'attribut alt sur vos balises <img>

L'attribut alt est un critère important en terme de référencement (SEO). En effet, les robots d'indexation des moteurs de recherche ne peuvent pas analyser de contenu graphique. Il se servent alors de leur texte alternatif pour répondre aux requêtes des internautes. C'est par exemple le cas pour Google images.

<img src="produit.jpg" alt="Description de mon produit"/>

De plus, l'attribut alt s'avère utile dans d'autres cas:

  • utilisation d'un lecteur d'écran (personnes malvoyantes)
  • connexion trop lentes pour charger l'image
  • affichage d'un contenu dans le cas d'une erreur dans l'attribut src

Vous avez 59 balises img, mais 10 d'entre elles ne définissent pas d'attribut alt :

  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/sp/img/loading/icon_loading.png">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/sp/img/information/txt_image_loading.png" class="text">
  • <img class="title_about" src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/pc/img/about/ttl_about.png">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/pc/img/about/mi_logo.png">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/bnr/680_100.png">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/pc/img/loading/loader.png">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/pc/img/loading/loading_text.png" class="text">
  • <img src="#" id="main_image">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/pc/img/information/ttl_nextprev.png">
  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/common/img/year/2016.png">

Attention, notez cependant que 2 de vos images contiennent un attribut alt, mais ils sont vides :

  • <img src="https://s.yimg.jp/images/evt/history/pc/img/about/main.jpg" alt="">
  • <img width=1 height=1 alt="" src="https://b3.yahoo.co.jp/b?P=fo3KnjEyNC6.zzWiB86otAGdMTU5LgAAAADE59Pl&T=154js248v%2fX%3d1496086441%2fE%3d2080466845%2fR%3djp_event%2fK%3d5%2fV%3d3.1%2fW%3dJ%2fY%3djp%2f...

Il reste possible de définir un texte alternatif vide si aucune description ne semble cohérente pour l'image, mais soyez vigilant. Il est préférable de veiller à ce que la majorité de vos images indiquent un texte cohérent. Voir les recommandations du W3C (EN).


 
Voir plus
Qualité 

0/100

Plusieurs éléments utilisent le même identifiant

Utiliser un même identifiant pour 2 éléments différents peut entraîner des effets de bord, notamment lors de l'execution de JavaScript ou lors de l'application des règles CSS.

Identifiant d'éléments

Chaque élément d'une page web peut disposer d'un identifiant, défini par l'attribut id :

<p>
  <span id="mySpan1"></span>
</p>

Ces identifiants vous permettent de manipuler les éléments de votre page avec des instructions CSS ou JavaScript.

Que faire ?

Vous devez faire en sorte qu'aucun élément de la page ne dispose du même identifiant. Si vous souhaitez partager des propriétés/comportements entre plusieurs éléments, il faudra utiliser l'attribut class, dédié à cet effet :

<p>
  <span class="mySpans"></span><span class="mySpans"></span>
</p>

L'identifiant suivant est utilisé plusieurs fois dans la page :

  • info_image, utilisé 2 fois


     
    Voir plus
    Sécurité 

    0/100

    1 cookie n'est pas sécurisé

    Un cookie transmis au navigateur via le protocole HTTPs doit pouvoir transiter uniquement sur une connexion sécurisée (sauf cas particulier).

    Les cookies

    Les cookies sont placés par le serveur web sur le navigateur web via l'en-tête HTTP Set-Cookie. Le navigateur retransmet ensuite ces informations lors des prochaines requêtes au serveur via l'en-tête HTTP Cookie. Si votre serveur fournit un cookie sur une connexion sécurisée (HTTPs), c’est probablement que ce cookie contient des informations sensibles : vous devez alors garantir qu’il ne pourra pas être exploité sur une connexion non sécurisée.

    L'instruction Secure

    En ajoutant l'instruction Secure au niveau de l'en-tête HTTP Set-Cookie, le serveur informe au navigateur qu'il n’est autorisé à retransmettre le cookie que sur des requêtes sécurisées. Lire l'article dédié à la sécurisation de cookies sur notre blog pour en savoir plus.

    Attention : vérifiez que la redirection HTTP vers HTTPS est bien en place sur votre site. Dans le cas contraire, le cookie Secure pourrait ne pas être envoyé lors d'une requête HTTP.

    Les cookies suivants ne sont pas sécurisés, vous devriez ajouter l'instruction Secure lors du Set-Cookie :

    https://internethistory.yahoo.co.jp/

    • set-cookie: B=0iqmvdtciott9&b=3&s=g0; expires=Thu, 30-May-2019 19:34:01 GMT; path=/; domain=.yahoo.co.jp


     
    Voir plus
    Référencement (SEO) 

    0/100

    Le fichier robots.txt doit être défini

    Facilitez au maximum la découverte de votre site par les robots en leur indiquant quelles URLs ne doivent pas être explorées.

    Fichier robots.txt

    Ce fichier est placé à la racine du site et est interprété par les robots en charge du référencement de votre site. Il délivre des instructions pour indiquer les pages à explorer par les robots.

    Notez que ces instructions sont données à titre indicatives. Un robot quelconque ne sera pas bloqué par les restrictions du fichier.

    Nous n'avons pas détecté de fichier robots.txt sur ce site, vous devriez le mettre en place à l'adresse suivante :


     
    Voir plus
    Politique de cache 

    80/100

    102 requêtes provenant de partis tiers n'adoptent pas une politique de cache assez longue

    En permettant la conservation de vos ressources statiques plusieurs jours en cache, vous diminuez la charge de votre serveur.

    L'entête expires

    Certaines de vos ressources utilisent l'en-tête HTTP Expires pour disposer d'une politique de cache efficace, ce qui correspond à une bonne pratique. Cependant, vous devriez envisager d'améliorer sa configuration pour profiter au mieux des mécanismes de cache. L'en-tête HTTP Expires se présente sous la forme suivante :

    Expires: Thu, 25 Dec 2014 20:00:00 GMT

    Lorsque vous mettez en production une nouvelle version de votre site, pensez bien à renommer les ressources statiques ayant été modifiées (versioning). En effet, si vous ne changez pas leur nom, vos utilisateurs garderont les ressources stockées en cache, correspondant à l'ancienne version. Ils risquent alors de se retrouver dans une version instable de votre page. Par exemple :

    maressource.min.20140101.js

    Voir les recommandations de Yahoo! sur le sujet.

    Quelle configuration adopter ?

    Nous vous conseillons de paramétrer l'en-tête Expires afin que la date mentionnée soit comprise entre 2 jours et 1 an par rapport à aujourd'hui.


    Cette page contient 102 ressources n'ayant pas une date d'expiration assez lointaine :

    Les ressources suivantes sont hébergées par un parti tiers, il se peut donc qu'elles ne soient pas sous votre responsabilité. Vous devriez cependant considérer toute alternative possible à ces fichiers pour rester en accord avec la bonne pratique.


     
    Voir plus
    Optimisation du rendu 

    90/100

    Spécifiez un jeu de caractères

    Aucun jeu de caractères n'est spécifié dans les en-têtes HTTP des ressources suivantes. La spécification d'un jeu de caractères permet d'accélérer l'affichage des pages dans le navigateur.

    Les ressources suivantes sont hébergées par un parti tiers, il se peut donc qu'elles ne soient pas sous votre responsabilité. Vous devriez cependant considérer toute alternative possible à ces fichiers pour rester en accord avec la bonne pratique.

    Spécifier le jeu de caractères utilisé par la page dans l'en-tête HTTP Content-Type permet au navigateur de commencer son analyse tout de suite.


     
    Voir plus
    Qualité 

    76/100

    Séparez vos styles de votre code HTML

    Dissocier les balises HTML de leur style améliore la maintenabilité du code et favorise sa factorisation.

    Définir les styles CSS

    Les styles CSS permettent de mettre en forme la page. Pour les définir, vous disposez de 3 méthodes principales :

    • la déclaration dans un fichier CSS
    • la déclaration dans un bloc "inline" (balises <style>)
    • la déclaration dans un attribut style d'un élément HTML
    Que faire ?

    Nous vous conseillons de regrouper vos styles CSS au sein de balises <style> ou dans des fichiers CSS dédiés. Ainsi, la partie HTML se charge uniquement de fournir la structure de la page, et sa mise en forme est externalisée. L'attribut style devrait uniquement être généré en cas de besoin par du code JavaScript (exemple : nécessité de connaître la taille de l'écran).


    Cette page utilise 3 attribut(s) style :

    • <div id="thumbnail-prev" class="thumbnail thumbnail-prev" style="" d>
    • <img src="https://b.st-hatena.com/images/entry-button/button-only@2x.png" alt="このエントリーをはてなブックマークに追加" width="20" height="20" style="border: none">
    • <div style="position:absolute;">


     
    Voir plus
    Sécurité 

    90/100

    Désactivez la détection automatique du type des ressources

    Protégez-vous de l'exploitation malveillante du MIME Sniffing.

    Le MIME-Type sniffing

    Les navigateurs Internet Explorer et Chrome disposent d'une fonctionnalité dite de "MIME-Type sniffing", qui consiste à détecter automatiquement le type d'une ressource web. Ainsi, une ressource déclarée comme étant une image pourra être interprétée comme un script si tel est son contenu.

    Une personne malveillante pourrait profiter d'un envoi de fichier sur votre site par exemple pour injecter du code malveillant. Nous vous conseillons de désactiver le MIME-Type sniffing pour limiter les effets de l'envoi d'un tel fichier.

    La solution : configurer un en-tête HTTP "X-Content-Type-Options"

    Ajoutez dans les réponses de chacune de vos ressources l'en-tête HTTP "X-Content-Type-Options", associé à la valeur "nosniff". Cela vous permettra de vous prémunir du risque d'une mauvaise interprétation de vos ressources.


    Sur cette page, vous devriez configurer les ressources suivantes, qui risquent d'être mal interprétées :

    Les ressources suivantes sont hébergées par un parti tiers, il se peut donc qu'elles ne soient pas sous votre responsabilité. Vous devriez cependant considérer toute alternative possible à ces fichiers pour rester en accord avec la bonne pratique.


     
    Voir plus
    Volume de données 

    95/100

    Vous pouvez réduire certains fichiers JavaScript (minification)

    En compressant votre code JavaScript, vous pouvez libérer de nombreux octets de données et réduire les délais de téléchargement, d'analyse et d'exécution.

    Réduisez la taille des ressources JavaScript suivantes afin de gagner 6.1 Ko (réduction de 4%).

    Les ressources suivantes sont hébergées par un parti tiers, il se peut donc qu'elles ne soient pas sous votre responsabilité. Vous devriez cependant considérer toute alternative possible à ces fichiers pour rester en accord avec la bonne pratique.

    De nombreux outils existent pour minifier des fichiers JavaScript. C'est le cas de YUI Compressor ou JSMin, recommandés par Google.


     
    Voir plus
    Optimisation du rendu 

    0/100

    Un script peut être injecté de façon plus optimale

    L'injection de scripts via l'instruction JavaScript document.write retarde l'affichage d'une partie au moins de votre page et/ou l’interactivité de votre page pour l'utilisateur.

    Besoin d'injecter un script ?

    document.write est parfois utilisé à tort pour injecter un script. Exemple :

    document.write('<script src="' + src + '" type="text/javascript"><\/script>');

    Comme indiqué sur cet article (EN), vous devriez plutôt envisager l'utilisation du pattern "createElement-insertBefore" :

    var sNew = document.createElement("script");
    sNew.async = true;
    sNew.src = "http://ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1.5.1/jquery.min.js";
    var s0 = document.getElementsByTagName('script')[0];
    s0.parentNode.insertBefore(sNew, s0);

    Sur cette page, un script est injecté via l'instruction document.write :

    Scripts injectés par https://internethistory.yahoo.co.jp/ (inline 3)
    • document.write("<scr"+"ipt language=javascript src=https://s.yimg.jp/bdv/yahoo/javascript/csc/20060824/lib2obf_b3.js>


     
    Voir plus

    Saviez-vous que ?

    Optimisation du rendu 

    Les ressources les plus lentes de la page

    Le temps total de chargement de la page est de 46.2 secondes. Voici les requêtes les plus lentes provenant du nom de domaine de la page, et qui constituent des points de vigilance :

    Voici les 10 requêtes les plus lentes, qui constituent des points de vigilance :

    Un temps de réponse excessif peut indiquer un traitement important demandé au serveur destinataire de la requête, une ressource trop lourde, ou bien un problème réseau temporaire.

    Pour plus d'informations sur le détail du chargement de la page, consultez la timeline.


     
    Voir plus
    Qualité 

    Attention aux commentaires au sein du code source

    Ne transmettez à vos internautes que les données dont ils ont besoin.

    Pages web et commentaires dans le code source

    Les commentaires dans le code source sont indispensables aux développeurs : ils permettent de détailler une portion de code complexe, et aident à naviguer plus efficacement dans le DOM. Cependant, il n'y a aucun intérêt à communiquer ces informations à vos utilisateurs. Les seuls commentaires dont la présence est justifiée sur le navigateur de l'internaute sont ceux permettant la compatibilité de votre site sur toutes les plateformes (exemple : rendre le site compatible avec Internet Explorer 8).

    Veillez donc à ne pas y exposer des données sensibles pouvant permettre à une personne malveillante de corrompre votre système. Par ailleurs, rien ne justifie que des blocs de code soient transmis à vos visiteurs.


     
    Voir plus

    En savoir plus sur la performance avec jQuery

    jQuery est la librairie JavaScript la plus utilisée aujourd'hui. Rendez votre site plus performant en respectant ses bonnes pratiques. Pour connaître les fondamentaux de la performance jQuery, nous vous conseillons de lire le lien suivant: http://learn.jquery.com/performance/.


     
    Voir plus
    Référencement (SEO) 

    Cette page comporte 8 liens

    Il existe 2 grands types de liens :

    • les liens internes, qui font référence aux pages du même nom de domaine
    • les liens externes, qui pointent vers d'autres sites (doivent être pertinents et pointer vers des contenus de qualité)

    Si vous faites référence à de nombreux liens, vous pouvez demander aux algorithmes de référencement de ne s'intéresser qu'à certains d'entre eux, en ajoutant un attribut rel=nofollow sur ceux qui ne sont pas pertinents (ex: publicités).

    Voici la répartition des 8 liens contenus dans la page :

    • 6 liens internes (75,00%)
    • 2 liens externes "follow" (25,00%)
    • Aucun lien externe "nofollow" (0,00%)


     
    Voir plus
    Sécurité 

    Votre serveur ne devrait pas pouvoir communiquer en HTTP alors qu'il dispose d'une connexion HTTPS

    Prémunissez vous d'attaques du type "man in the middle" en vous assurant de communiquer uniquement en HTTPS avec le serveur.

    L'en-tête HTTP Strict Transport Security (HSTS)

    Lorsque vous communiquez avec un serveur via une connexion sécurisée, il est recommandé que toutes les requêtes envoyées vers ce serveur utilisent le protocole HTTPS. L'en-tête HTTP HSTS permet d'indiquer au navigateur que toutes les requêtes envoyées vers le domaine concerné doivent se faire via HTTPS. Ainsi si l'URL est présentée sous la forme "http://...", le navigateur web va automatiquement la remplacer par "https://...".

    Nous vous conseillons cependant de ne mettre en place cet en-tête à l'unique condition que votre site entier desserve ses ressources en HTTPS.

    Aucun en-tête HSTS n'a été détecté sur cette page.


     
    Voir plus
    Sécurité 

    4 ressources de cette page sont destinées à une utilisation publique

    Par défaut, le navigateur n'accepte d'effectuer des requêtes AJAX, ou encore de récupérer des polices web, que sur le nom de domaine de la page. Une police de caractère définie sur toto.com ne pourra donc être utilisée que par les pages de toto.com. Cela évite une mauvaise utilisation de vos ressources par n'importe quel site.

    Certaines ressources sont publiques, et veulent explicitement être mise à disposition de chacun (ex: les Google Fonts). Dans ce cas, l'en-tête HTTP Access-Control-Allow-Origin peut-être utilisé, avec la valeur "*". Vous ne devez cependant utiliser cette propriété que si votre ressource a bien pour objectif d'être utilisée par le plus grand nombre. Sinon, nous vous conseillons de garder la valeur par défaut, ou de définir un nom de domaine spécifique dans l'en-tête Access-Control-Allow-Origin.

    Vous devriez porter votre vigilence sur les ressources suivantes, qui utilisent un en-tête HTTP Access-Control-Allow-Origin:*. Assurez vous qu'elles sont effectivement destinées à être utilisées par des pages de tous horizons :

    Les ressources suivantes sont hébergées par un parti tiers, il se peut donc qu'elles ne soient pas sous votre responsabilité. Vous devriez cependant considérer toute alternative possible à ces fichiers pour rester en accord avec la bonne pratique.


     
    Voir plus

    Bravo ! Vous respectez les bonnes pratiques suivantes

    Politique de cache 

    100/100

    Cette page ne contient pas de scripts inline trop longs

    Vous devriez permettre la mise en cache de tout script ayant une taille non négligeable, afin de réduire le temps de chargement de vos pages.

    Scripts inline / mise en cache

    Les scripts dits "inline" permettent d'intégrer facilement de petites portions de scripts directement dans le code HTML. Exemple :

    <script type="text/javascript">
        (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']...,'/analytics.js','ga');
        ga('create', 'UA-11111111-1', 'monsite.com');
    </script>

    En procédant ainsi, vous évitez d'effectuer une requête vers le serveur pour récupérer la ressource. Les scripts inline représentent alors un gain de performance pour intégrer de petits scripts.

    Dès lors qu'un script dispose d'une taille assez conséquente, nous vous conseillons de l'externaliser et d'effectuer une requête pour le récupérer. Cela vous permettra de bénéficier des mécanisme de cache sur la ressource.

    Que faire ?

    Externalisez vos scripts de plus de 1 500 caractères dans un ou des fichiers distincts.

    Vous n'avez pas de script inline trop long sur cette page.


     
    Voir plus
    Accessibilité 

    100/100

    La balise <noscript> est définie

    Cette page utilise la balise noscript. Celle-ci permet d'afficher un message lorsque le JavaScript est désactivé par l'utilisateur.


     
    Voir moins
    Référencement (SEO) 

    100/100

    Une description est définie sur cette page

    La page doit disposer d'une description unique.

    Utilisation de la description par les moteurs de recherche

    Lorsqu'elle est bien configurée, la description de la page se retrouve directement dans les résultats de recherche:

    Cette description vous permet de maîtriser au maximum l'affichage sur les résultats des moteurs de recherche, et d'améliorer le taux de clics vers votre page. En savoir plus.

    Comment définir la description d'une page ?

    La description de la page est renseignée grâce à la balise <meta name="description" content="description de la page">, qui doit être placée dans la balise <head>, au début du code.

    Cette page définit une <meta> description :

    さあ、インターネットの軌跡を旅しよう。 - Yahoo! JAPAN #インターネットの歴史


     
    Voir plus
    Référencement (SEO) 

    100/100

    Cette page utilise uniquement des formats d'images standards

    Les images au format non standard risquent de ne pas être indexées par les moteurs de recherche.

    Seuls certains formats d'images sont considérés comme standards sur le web : jpeg, jpg, png, gif, svg, ico, webp. Vous devriez considérer une alternative à tout autre format.

    Par ailleurs, pensez à soigner le texte entourant vos images: certains moteurs de recherche analysent les 10 mots (environ) précédents et suivants l'image, pour restituer son contexte.


     
    Voir plus
    Compatibilité 

    100/100

    Aucune balise frameset, frame ou noframes détectée

    Ces balises sont aujourd'hui à proscrire, car elles présentent des problèmes pour la cohérence de navigation, le référencement, ou encore la sauvegarde de pages dans les favoris d'un navigateur.

    Aucune de ces balises n'est détectée sur cette page.

    L'utilisation de la balise iframe est préférée.


     
    Voir plus
    Référencement (SEO) 

    100/100

    Un titre est défini sur cette page

    La page doit disposer d'un titre unique.

    Utilisation du titre par les moteurs de recherche

    Lorsqu'il est bien configuré, le titre de la page se retrouve directement dans les résultats de recherche :

    L'utilisation d'un titre adapté est un critère important pour le référencement. De plus, il vous permet de maîtriser au maximum l'affichage sur les pages de résultats, et d'intégrer les mots clés sur lesquels vous souhaitez que votre site ressorte.

    Comment définir le titre d'une page ?

    Le titre de la page est renseigné grâce à la balise <title>, qui doit être placée dans la balise <head>, au début du code.


    Cette page définit bien un titre via la balise title.

    Voici le titre défini :

    The Mother of Internet インターネットの歴史 - Yahoo! JAPAN


     
    Voir plus